Blog Details

Psychologie du Trading

This post is also available in: fr

Psychologie du Trading

L’art de trading est comme l’art de la danse. Nous dansons en phase avec le rythme de la musique dont le rythme et le timing sont essentiels, comme pour le trading. Cette danse se fait au rythme de l’indicateur VIX. La psychologie globale de la foule des tradeurs joue la musique. Comment pouvons-nous reconnaitre la chanson et son rythme ? La forme de la vague est la chanson et son comptage, le rythme.

Vous pouvez apprendre la Stratégie « Boule de Cristal « BCIT » et ses deux composants principaux plus ou moins rapidement en fonction de votre expérience et de motivation. C’est comme l’apprentissage des différentes étapes et mécaniques de toute danse. Les robots ordinateurs peuvent exécuter la BCIT avec succès et des résultats prévisibles. Cependant, les tradeurs sont des êtres humains dont les décisions et actions dépendent en grande majorité, de l’état mental des tradeurs tiraillés par les forces de peur et d’avarice. C’est pourquoi le succès ou l’échec ultime des tradeurs dépend de leur capacité à maitriser leurs émotions. En particulier, les tradeurs ont tendance à réagir émotionnellement lorsque (1) ils placent des ordres « au cours du marché - market ordre » en temps réel pour ouvrir une nouvelle position, (2) pendant qu’ils ont des positions ouvertes, et (3) lorsqu’ils veulent clôturer une position en temps. L’utilisation des ordres à-cours-limité « limit order » est nettement moins sujette aux décisions et actions émotionnelles. C’est pourquoi la « Boule de Cristal » utilise exclusivement les ordres à-cours-limité. Si vous avez déjà fait du daytrading, vous avez probablement réalisé cette intensité émotionnelle jusqu’à ce que vous ayez finalement clôturé la position, et en fin commencé littéralement à vous détendre et à respirer normalement.

Il est communément connu que 80 pourcent du trading est basé sur la psychologie et seulement 20 pourcent sur les connaissances techniques. Votre réussite et échec au trading dépendra de votre capacité à contrôler vos émotions. Vous devez être en mesure de contrôler ou au moins contenir vos émotions d’espoir, de peur, d’égo, et d’avarice. Entre autres, il vous faudra vous interdire de modifier la stratégie initiale pour l’ouverture ou la clôture des positions à la volée. Le succès viendra avec votre capacité à appliquer avec précision la BCIT comme décrite dans ce livre, et à résister à la tentation de trading émotionnel qui va à l’encontre de ses principes.

L’indice VIX mesure précisément le niveau de l’intensité émotionnelle des tradeurs en stress. Nous savons déjà que le VIX est un indicateur de l’émotion des investisseurs, la cause et la force motrice de l’évolution du marché. Ceci est pour dire que la tendance des marchés est essentiellement le résultat de la perception, de l’interprétation, et des actions irrationnelles et subjectives de la peur et de l’avarice de la foule des tradeurs en action. Le VIX reflète la psychologie implicite des investisseurs qui négocient les options de l’indice S&P-500. La reproduction du comportement de troupeau signifie justement l’abandon d’une partie de son identité, de sa personnalité et de son individualité en faveur de la foule irrationnelle. Lors des passages d’ordres, nous devons précisément savoir à l’avance, où nous sommes et où nous voulons aller indépendamment de la foule. Nous pouvons le faire seulement si nous avons de la discipline et maitrisons notre psychologie. C’est la raison pour laquelle la Stratégie de Stationnement des Pertes (SSP), décrit plus tard, est une excellente façon de garder le contrôle et de surfer les vagues paisiblement, même lorsque la tendance va temporairement à l’encontre de nos positions. Lorsque la tendance va contre nos positions ouvertes, nous n’avons plus besoin de nous assoir passivement, d’espérer, ou de prier, par ce que nous pouvons temporairement stationner nos pertes. Cela nous permettra de nous assoir au volant de l’évolution des marchés et de naviguer les vagues même lorsque, temporairement, elles vont dans la mauvaise direction. La seule reconnaissance, compréhension, et l’application de cette simple attitude mentale flexible, pourrait être plus importante que tout le reste des connaissances de ce livre.

« La tendance est votre ami » quand elle va en accord ou à l’encontre de nos positions ouvertes. Cette stratégie d’attitude mentale flexible fait de nous un maitre du trading, mais aussi de notre égo, peur et avarice. Le risque plutôt léger de l’application de la Stratégie de Stationnement des Pertes découle de surtrading (over-trading). Les frais connexes de la commission du trading pourraient alors devenir un problème. Cependant, la validation du Rapport-Bénéfice-Risque (RBR) nous émettrait un signal « no-go » pour ce genre de trades.

Une attitude mentale flexible est un précieux atout pour le trading. À chaque fois que vous vous surprenez à vous comporter différemment, arrêtez immédiatement le trading, détendez-vous, et respirez à nouveau normalement et puis mettre à jours vos connaissances de base de la BCIT.

Le trading est comme une danse. Vous le faites en harmonie avec le rythme de la musique ! Aller trop vite est certainement dangereux pour votre portemonnaie, mais également quand vous allez trop lentement. Le timing précis est le secret.

Les stratégies du livre nous apprennent qu’il ne faut jamais être têtu et essayer de battre le marché en cédant aux émotions irrationnelles d’espoir, de peur, d’égo, et d’avarice. Rappelez-vous toujours que c’est la foule d’investisseurs qui joue la musique. Par conséquent, à chaque fois que vous vous surprenez à vous livrer à ces émotions, cela pourrait signifier que vous ne tenez pas compte de cette connaissance, que vous voulez jouer la musique, et qu’en même temps vous voulez que la foule danse au rythme de votre musique. Ce serait trop beau, mais les forces naturelles du marché vont vous apprendre d’une manière désagréable et couteuse qui sont les musiciens, et qui les danseurs. Ceux qui ont essayé ont connu des échecs amers. Même quand vous dansez au son de la musique de la foule, mais avec un rythme légèrement différent, un peu plus rapidement ou plus lentement, vous pouvez quand même subir des pertes substantielles.

En règle générale, les tradeurs ont tendance à pouvoir déterminer les tendances des marchés plus correctement lorsqu’ils n’ont pas de position ouverte que quand ils en ont. Leur perception semble devenir distordue lorsqu’ils ont des positions ouvertes. Par conséquent, leur façon d’évaluer le Rapport-Bénéfice-Risque deviendrait quelque peu confuse. Dans un tel état mental, ils pourraient également ignorer les cris violents en provenance des indicateurs TSV, MS, et VIX qui appelleraient tous une action immédiate et des mesures correctives appropriées. En conséquence, il peut leur arriver de changer la stratégie initiale et de céder à la tentation de faire d’un prix de clôture, une cible mobile.

Ces comportements d’espoir et attente des jours meilleurs sont une recette parfaite pour un désastre à long terme.

La « Boule de Cristal » permet aux tradeurs de dominer plus facilement leurs émotions. Elle leur permet de déterminer à l’avance les prix pour l’ouverture, la clôture, et la SSP des ordres. Ce sont des prérequis pour le calcul du RBR avant de passer un ordre. Par conséquent, le défi principal des tradeurs serait de se conformer à tout moment à la stratégie initiale et de ne pas changer les choses à la volée en fonction des émotions irrationnelles du moment. La maitrise de la psychologie en termes de capacité à suivre la stratégie prédéfinie déterminera le succès ou l’échec en trading.

Comme déjà évoqué, l’élément important du succès au trading consiste à la détermination précise des prix des ordres pour l’ouverture, la clôture et la SSP bien à l’avance. Également, quand une position est ouverte, il est important de prendre des mesures en fonction des signaux de la SPT en temps réel. En définitive, le succès au trading dépend du timing précis et correct des tendances, pas des prix. Par conséquent, vouloir attendre des jours meilleurs au lieu de prendre des mesures immédiates pour éviter que les pertes d’un seul trade conduisent à la perte totale du capital, s’imposera. Le but du trading est de gagner de l’argent, et non d’être bon ou mauvais. En prenant une perte de temps en temps par ce que la vague a choisi temporairement de prendre la direction opposée, n’est certainement pas une question d’honneur de la famille, d’humiliation, ou d’un échec personnel. Il fait partie intégrante de l’art du trading. Les pertes se produisent dans toutes sortes d’entreprises, qu’elles soient grandes ou petites. Ici, l’adhésion à l’attitude mentale flexible vaut de l’or. Nous atteindre l’ultime flexibilité mentale une fois que nous sommes en mesure d’assurer que les positions ouvertes sont toujours en ligne avec les signaux du TSV, du MS, et du VIX en temps réel.

La perte d’un certain nombre de trades fait partie intégrante de la BCIT. La capacité d’accepter ce fait et de prendre rapidement des mesures correctives déterminera votre succès à long terme.

La BCIT utilise des techniques qui permettent de maitriser et contenir le niveau du trading émotionnel volontairement faible. Pour l’accomplir, elle utilise exclusivement des ordres à-cours-limité, placés bien à l’avance. La BCIT utilise les ordres en cours du marché (market order) que dans des cas rares et exceptionnels.
Please follow and like us:
20