Blog Details

Prévision des tendances du Dow Jones Jusqu’au 9 novembre 2022

Extrait du livre: La Boule de Cristal de l’Investissement et du Trading.

Les graphiques des marchés financiers sont définis par quatre critères (1) la forme, (2) les prix (3) les dates et (4) les durées.

À la fin du chapitre 3 du livre « La Boule de Cristal de l’Investissement et du Trading » en 2014, il était mentionné que “L’amplitude de la sous-vague D (ou la vague 5 du degré Cycle) haussière, devrait atteindre une option parmi les quatre de 161,8%, 200%, 261,8% ou 461,8% de la vague B. Sur la base de cette hypothèse, le sommet de la vague D devait alors atteindre 17 747 (6 470 + [6 970 * 1,618]), 20 410 (6 470 + [6 970 * 2]), 24 717 (6 470 + [6 970 * 2,618]) ou 39 157 (6 470 + [6 970 * 4 618]) “.

La figure 8.1 montre l’évolution du Dow Jones de 1915 au 10 mars 2020. Elle montre clairement la crise du 1929 durant laquelle le Dow Jones avait perdu 89.5% de sa valorisation en 34 mois. C’était la vague 4 du degré Super Cycle. Ainsi la vague 5 du degré Super Cycle a commencé en 1932 et a atteint son sommet historique le 12 février 2020 à 29 568 points. Avec la vague 5 du dégrée Super Cycle, aussi la vague 3 du degré Grand Super Cycle, depuis la révolution française en 1789, est aussi terminée. Ainsi la sous-vague E (ou la vague 4 du degré Grand Super Cycle, toutes les deux baissières, auraient démarré le 13 février 2020. Cette vague est prévue de faire chuter le Dow Jones de son sommet historique du 12 février 2020 à 29 568 points vers environ 5,837 points en 34 ou 21 moins lunaires, le 9 novembre 2022, ou le 21 octobre 2021.

Figure 8.1 Dow Jones

Un comptage alternatif des vagues considère le 14 janvier 2000 comme le sommet de la vague 3 du degré Grand Super Cycle. Ainsi la vague 4 du degré Grand Super Cycle aurait commencé le 15 janvier 2000 et serait en cours de développement en 2020. Voir la figure 8.2 qui couvre la période de 1993 au 10 mars 2020.

Cette vague aurait pris la forme d’un triangle en expansion avec 5 sous-vagues, trois baissières A, C et E et deux haussières, B et D. La sous-vague A serait terminée en 2002, la sous-vague B en 2007, la sous-vague C en 2009 et la sous-vague D le 12 février 2020. Ainsi la sous-vague E, la dernière du triangle en expansion, aurait démarré le 13 février 2020.

Par conséquent, la vague 4 du degré Grand Super Cycle ou sa sous-vague E, toutes les deux baissières, ont démarré le 13 février 2020.

Figure 8.2 Dow Jones

Malgré l’opinion générale admises concernant la vague haussière D de 2009 à 2020, l’auteur a une préférence pour le comptage alternatif.

Ainsi la correction de la vague 4 du degré Grand Super Cycle aurait commencé le 15 janvier 2000, aurait pris la forme d’un triangle en expansion et sa sous-vague E serait en cours de développement depuis le 13 février 2020 pour atteindre son plancher le 9 novembre 2022, ou le 21 octobre 2021.

En regardant son canal convergent, on remarque que le Dow Jones a puissamment cassé sa ligne de résistance haussière en 2017. Ce phénomène s’appelle un « jeter l’éponge – (throw-over) ».  Il survient généralement en période d’extrême optimisme et de complaisance insouciante.

Le jeter-l ’éponge représente la partie du graphique qui a franchi la ligne de résistance haussière vers le haut et qui est qualifiée par certains de « Trump rallye ». Ce phénomène est la conséquence directe des programmes d’assouplissement monétaire (QE) des banques centrales depuis 2008.

La vague D du Dow Jones aurait donc atteint son sommet historique le 12 février 2020 avec un prix de 29 568 points. Par conséquent, sa vague E a commencé le 13 février 2020.

La vague E devrait faire chuter le Dow Jones dans la zone de la ligne du support baissier du canal divergent de la figure 8.2, probablement aux environs de 5 837 points, le 9 novembre 2022 ou alternativement le 21 octobre 2021. Comme prévu au chapitre 8, la vague E devrait durer 34 ou 21 mois lunaires.

La figure 8.3 présente une prévision détaillée et précise de la vague E du Dow Jones depuis son sommet historique du 12 février 2020 à 29 568 jusqu’à son plancher au 9 novembre 2022 aux environs de 5 837 points.

Concernant les techniques et la logique de pensée de ces prévisions, veuillez-vous référer au chapitre 8 du livre La Boule de Cristal de l’Investissement et du Trading.

La crise en cours va provoquer des pertes insupportables pour les investisseurs de profile « acheter-et-conserver – (Buy-and-Hold) ». En même temps, elle présente une opportunité unique pour les investisseurs qui osent vendre les marchés à découvert à chaque sommet.

Malgré les pertes insupportables, les tensions, violences et guerres que la vague E va provoquer, son achèvement est indispensable et nécessaire afin de provoquer des changements de paradigme majeurs dans tous les aspects des sociétés humaines. À la fin, elle permettra la préparation de la fondation solide sur laquelle la prochaine vague de croissance et de prospérité pourra se développer en toute sérénité. Le but de la vague E est de corriger, de compenser, d’éliminer ou de neutraliser les inefficacités qui se sont formées dans nos sociétés depuis 1789, l’année de la révolution française et de la ratification de la constitution des USA.

Concernant le comportement humain, la douleur est un facteur de motivation plus puissant que le plaisir. Les gens ont tendance à être plus enclins à accepter des changements de paradigme en période de profonde douleur, de récession, de dépression et de guerre qu’en période de croissance et de prospérité.

Après le plancher de la vague E, la vague 5 du degré Grand Super Cycle devrait entrer en jeu. Cette vague marquera alors le début d’une période très longue de croissance et de prospérité pour l’humanité après le 9 novembre 2022 (ou le 21 octobre 2021).

Les stratégies de la « Boule de Cristal » vous permettront de prévoir le début de la vague 5 du degré Grand Super Cycle en temps utile. Les investisseurs pourront ainsi acheter les actions des meilleures sociétés du monde à des prix incroyablement déprimés.

Commandez le livre sur ce site ou sur amazon.fr

Laisser un commentaire